Une méthode pour décortiquer différentes rumeurs et en connaître le fonctionnement. Les identifier et les examiner ensuite de façon critique.

Les rumeurs ne sont pas propres à Internet. C'est, de l'avis du spécialiste Jean-Noël Kapferer, « le plus vieux média du monde»! Pourtant, sur Internet, les informations les plus fantaisistes pullulent, notamment via les e-mails. Canulars (hoax en anglais), fausses pétitions, faux virus, chaînes, rumeurs… il y en a pour tous les goûts. Info ou inthoax? a pour but de permettre aux jeunes de prendre conscience de cette réalité et de porter un regard critique sur ces informations non vérifiées circulant à grande vitesse. L’activité vise aussi à les outiller afin qu'ils puissent réagir de façon appropriée lorsqu'ils reçoivent ces messages.

Risques couverts
Risques cognitifs et sociaux : ils s'analysent à la fois sur le plan de la production de messages transmis par e-mail,le Web, les forums (intention de désinformation, de manipulation…), mais aussi sur le plan de la réception de ces messages et du comportement de l’internaute (crédulité, manque de distance critique, réaction impulsive pouvant mettre autrui en péril).
Matériel nécessaire
Des ordinateurs connectés à Internet.
Durée
Entre deux et huit heures.
Publics
Tous, mais surtout les adolescents.
Pré-requis
Etre capable d’utiliser les moteurs de recherche et éventuellement le courrier électronique.